Métalu A ChahuterMétalu A Chahuter
recherche

La Zoétie

Cendres la Rouge

Solo rêvé avec petits automates

Les zoêtres, ce sont les habitants minuscules d’une contrée imaginaire : la Zoétie. Imaginaire et pourtant familière, puisque les zoêtres vivent dans tout lieu déserté par les hommes. Nous ne les voyons pas, mais ils sont là, à nos côtés, dans les caves, les greniers, en dessous des armoires et de l’autre côté du miroir... Une petite fille a su voir les zoêtres. Mais personne n’a voulu la croire... Devenue une jeune femme, elle décide de révéler l’existence de ces êtres nichés aux creux de nos vies.

Un univers de bric et de broc

Le public est introduit dans l’intimité d’une chambre à coucher, où une jeune femme raconte son histoire. Puis elle se dirige vers une armoire, qui se révèle être à double-fond, et contre toute attente, invite le public à la rejoindre de l’autre côté. Ils entrent alors dans un monde secret, resté jusque-là insoupçonné : un vieux grenier mystérieux, véritable dédale constitué d’un tas d’objets hétéroclites. Les spectateurs déambulent librement et finissent par comprendre que c’est à eux d’ouvrir les valises, tirer les tiroirs, soulever les couvercles... pour découvrir les petits êtres du grenier.

Une quinzaine de machines, construites à partir de squelettes d’animaux de très petites tailles : souris, chauves-souris, taupes, tortues, grenouilles... sont ainsi dissimulées. Les automates font ici l’objet d’une mise en scène singulière, où le public découvre les zoêtres au gré de sa curiosité, dans une scénographie qui donne corps au rêve et à l’histoire qui vient de lui être racontée.

Avec la Zoétie, l’ossuaire dégingandé s’est enrichi d’une série de machines à partir de squelettes d’animaux de petite taille : souris, grenouilles, tortues, chauve-souris... Le spectacle s’appréhende comme un parcours intime et poétique où le visiteur est amené à manipuler certains éléments du décor et à mettre en mouvement les automates.

Équipe artistique

Mise en scène, texte et interprétation : Sandrine Châtelain
Automates : Alain Terlutte
Direction d’acteur : Didier Cousin
Création sonore : Ivann Cruz (interprétation Nahisa Abdou, Sureya Abdou, Audrey George ; mixage Olivier Lautem)
Création lumière : Claire Lorthoir, Christian Mathieu
Cartels : Sarah d’Haeyer
Film d’animation : Eric Bézy
Construction : Alexandre Herman

Production : Métalu A Chahuter
Co-production : Bazar ; maison Folie Wazemmes - Lille

Crédit photos : Christian Mathieu

Tous les spectacles de Cendres la Rouge

Conditions techniques

  • Spectacle tout public, à partir de 7 ans
  • Durée : 40 minutes
  • Jauge : 25 personnes

Fiche technique

nous suivre

  • RSS
  • Facebook
  • YouTube
Bureaux : 161 rue Roger Salengro ● 59260 Hellemmes Lille
Tél. 03 28 07 32 27 ● infos@metaluachahuter.com
Ateliers : 122 rue Dordin ● 59260 Hellemmes Lille
texture fond de page